Vendredi 22 Septembre 2017

Association des quartiers de la place de Clichy, des avenues de Clichy et de Saint-Ouen

carte

Lettre d'information

Aménagement de la porte de Clichy contributions citoyennes de l’été 2012

porte de Clichy
Porte de Clichy

Mené à bon train, de mai à juillet 2012, l’atelier citoyen « Porte de Clichy », a remis ses propositions pour l’aménagement de la Porte de Clichy, du boulevard Berthier à Clichy-la-Garenne, et la conception du parvis du futur Palais de Justice de Paris. Ces éléments enrichiront le contenu du programme remis aux architectes.

Parisiens et Clichois ont, ensemble, arpenté le site, échangé avec François Grether et Bernard Plattner de l’Agence Piano, mis en commun leurs constats, questions et suggestions pour humaniser cette zone sans âme, grise de pollution et au vacarme automobile assourdissant. Les défis à relever ne sont pas minces.

Circuler

Aujourd’hui, 3 000 véhicules transitent par l’Avenue de la Porte de Clichy aux heures de pointe, les croisements des flux y entrainant de fréquentes congestions. Et, les piétons et cyclistes s’y trouvent confrontés à un parcours d’obstacles. Les objectifs retenus : - améliorer la desserte en transports en commun - faciliter les cheminements des cyclistes et piétons : - fluidifier la circulation routière : les voies dédiées aux bus seront aménagées sur les parties latérales ; la largeur globale de l’avenue sera réduite, et l’on conservera 2 fois 2 voies de circulation.

Faire oublier le périphérique

  • Comment (re)cré des liens entre les quartiers et les espaces naturels. Le projet mise sur plusieurs solutions :
  • atténuer les nuisances visuelles (périphérique, panneaux publicitaires), sonores (mur anti-bruit, présence de l’eau), de la pollution de l’air (trame végétale) ; améliorer la transparence et la lumière, sous le périphérique, de nuit comme de jour; - créer une liaison verte entre le Parc Martin Luther King et les parcs clichois ;
  • recréer un lien bâti continu, et retrouver une mixité d’occupation de l’espace, en conservant les équipements existants et en créant 10 500 m2 de logements, bureaux et commerces en rez-de-chaussée ;
  • développer les commerces le long de l’avenue et sous le périphérique.

Se retrouver, se divertir, se cultiver

Peu de lieux de convivialité, cafés, restaurants, ni d’activités de loisirs… Dur, dur d’imaginer ce couloir de passage comme un espace public attractif ! Les propositions sont diverses :

  • animer la Place des Nations Unies, côté Clichy et le parvis du futur Palais de Justice
  • conserver les équipements actuels : gymnase, lycée ;
  • anticiper l’installation de kiosques, cafés et restaurants, …
  • favoriser la liaison entre le parvis du futur Palais de Justice et le Parc Martin Luther King ;
  • mettre en valeur le patrimoine historique et culturel : les fortifications, le théâtre de l’Odéon, les ateliers Berthier.

Le choix des architectes prévu à l’automne 2012. Formulons le vœu qu’ils fassent preuve d’imagination pour que la future Avenue de la Porte de Clichy soit non seulement fonctionnelle, mais aussi animée et attractive, et qu’elle recouvre sa vocation de lien entre Paris et ses voisins.

télécharger le compte rendu de l’atelier « porte de Clichy » (sur le site de clichy-batignolles)

Date de publication : 
Novembre 2012