Samedi 18 Novembre 2017

Association des quartiers de la place de Clichy, des avenues de Clichy et de Saint-Ouen

carte

Lettre d'information

Etalages illégaux : déCLIC 17/18 interpelle les élus qui répondent

Un adhérent de déCLIC 17/18, habitant avenue de Clichy, a adressé une lettre à Mme Lyne Cohen-Solal ajointe au Maire de Paris (Commerce), s'étonnant que plusieurs mois après le vote par le Conseil de Paris de la suppression des étalages avenue de Clichy, nombre de commerçants s'obstinent à braver la décision des élus. C'est la cas notamment de deux commerces au pied de son immeuble dont il est président du conseil syndical.
déCLIC 17/18 qui avait reçu copie de ce courrier l'a fait suivre à une série d'élus des 17ème et 18ème arrondissements.

Ca sert à ça une association de quartier...

Voici la lettre de déCLIC et les réponses des élus

Lettre deCLIC17/18       24 octobre 2013

L'association de quartier déCLIC 17/18 porte à votre connaissance ce courrier adressé à Mme Cohen-Solal par un habitant de l'avenue de Clichy, président du conseil syndical de son immeuble.

Vous le constaterez, il s'étonne de la persistance d'étalages avenue de Clichy plusieurs mois après que le Conseil de Paris en ait voté la suppression. C'est vrai notamment pour deux commerces installés au pied de son immeuble.

Une bonne part de ces étalages avaient été prestement rentrés le 16 septembre à l'occasion de la présentation à la presse par le maire de Paris de l'avenue de Clichy rénovée. Ils ont réapparu une heure plus tard. Peu d'améliorations depuis.

Les habitants du quartier, comme ceux qui y travaillent, nous disent apprécier l'avenue rénovée. Il est vraiment regrettable que ce travail soit en partie gâché par la persistance d'étalages désormais tous illégaux.

Ils attendent des élus du secteur qu'ils interviennent pour faire respecter la décision du Conseil de Paris.

Avec mes meilleurs sentiments.

Réponse de Brigitte Kuster       24 octobre 2013

Bonsoir,

Merci pour ce signalement, mais pourriez vous nous donner les commerces concernés par ce non respect de la règlementation.

Bien cordialement.

Brigitte Kuster

maire du 17ème arrondissement

 

Réponse de Geoffroy Boulard     24 octobre 2013

Bonjour à tous,

J'ai bien reçu votre message et vous en remercie.

Je vais demander dès demain au chef de circonscription de la DPP de contrôler les étalages du secteur.

Bien cordialement

Geoffroy Boulard

adjoint au Maire du 17e arrondissement délégué à la Sécurité, à la Politique de la Ville et au Développement économique 16-20 rue des Batignolles 75017 Paris

 

Réponse de Afaf Gabelotaud          25 octobre 2013

Bonjour,

Nous avons insisté auprès de la DPP (lors dʼune réunion vendredi dernier) pour verbaliser le plus souvent possible afin de marquer fermement la décision de supprimer les étalages sur ce secteur. Ils ne sont pas absents bien au contraire mais nous avons aussi des problématiques sur le Bd Rochechouart, le Bd de Clichy, Anvers ...

Nous faisons suivre votre requête en espérant que la situation soit vite satisfaisante. Cordialement
 

Mme Afaf GABELOTAUD

Adjointe au Maire du 18ème arrondissement de Paris Chargée du commerce, de l'artisanat et du développement économique