Dimanche 24 Septembre 2017

Association des quartiers de la place de Clichy, des avenues de Clichy et de Saint-Ouen

carte

Lettre d'information

François Truffaut et la place Clichy

François Truffaut et son double Antoine Doisnel, un enfant du quartier

FRANCOIS TRUFFAUT / ANTOINE DOISNEL On a prétendu que vers 1952, François Truffaut aurait habité hôtel Truffaut rue Truffaut. Légende? Le jeune Truffaut fut un enfant du quartier. Né certes dans le quartier Saint Georges, élève rue Milton, il fréquente assidument les cinémas de Clichy-Rochechouart, comme sa créature, son double, Antoine Doisnel.

... Antoine Doisnel, une image, une synthèse de lui et de moi...

Dans Les 400 coups (1958) Antoine qui sèche l'école (comme Truffaut) surprend sa mère avec un de ses amants, accolée à la rambarde du métro Place Clichy. Les jours fastes, la famille Doisnel passe la soirée au Gaumont-Palace. C'est au Mont de Piété rue Forest qu'Antoine tentera de fourguer la machine à écrire volée au bureau de son père, avec un complice rencontré au coin de la rue Capron. Ca se terminera en maison de correction.

On retrouve Antoine Doisnel 4 ans plus tard dans le moyen métrage Antoine et Colette. Il a quitté ses parents, habite l'hôtel Florida au coin de la rue Forest et du passage de Clichy, face au Gaumont-Palace.

                          Antoine Doisnel découvre la Place Clichy au matin

Pour se rapprocher de Colette, amour sans espoir, il va s'installer à l'hôtel de la Paix, rue Lécluse aux Batignolles.

Et encore Antoine Doisnel, toujours incarné par Jean Pierre Léaud, en 1968 dans Baisers Volés joue au détective privé et traque sans conviction l'adultère dans les hôtels de la rue Caulaincourt.

Fin de partie dans L'amour en fuite (1979). Antoine Doisnel a un peu vieilli mais guère mûri. Il rencontre Monsieur Lucien, qui fut un des amants de sa mère. Celui-ci l'emmène sur la tombe de sa mère au cimetière Montmartre... j'ai lutté pour obtenir une place, ta mère aimait tellement le quartier... François Truffaut y sera enterré, dans la 21 ème division le 24 octobre 1984.

Date de publication : 
Date de publication

Liens utiles