Lundi 20 Novembre 2017

Association des quartiers de la place de Clichy, des avenues de Clichy et de Saint-Ouen

carte

Lettre d'information

La ligne 13 est centenaire!

La ligne 13, on en parle tellement. Elle a 100 ans.

Et elle fait rêver.

Voici son histoire.

Et consultez le lien suivant : 

 

Métro Brochant

 

100 ans de ligne 13!

100 déjà que nous utilisons la ligne 13, à l'époque, encore la Belle Epoque, en 1911, les Parisiens découvrent un métro tout neuf et innovant que lance la compagnie Nord-Sud. Depuis 1900, une première compagnie exploite en effet avec succès les entrailles de la capitale, la CMP (Compagnie du chemin de fer Métropolitain de Paris), créée par le baron Empain.

Tout va, alors, pour le mieux dans le meilleur des mondes de la CMP : un seul concessionnaire gère le métro, pas de concurrence, le bonheur pour un entrepreneur... Mais voilà qu'un autre se lance dans l'aventure. Ce sera une histoire courte, mais riche :  c'est à la Nord-Sud et l'ingénieur lyonnais Berliet que l'on doit ce nouveau chapitre de l'histoire du métro parisien.

L'aventure Nord-Sud aurait pu commencer bien avant celle de la CMP avec le projet proposé par Berliet en 1887 comprenant un maillage de tramways tubulaires entre Maillot et Vincennes, accepté en 1892, mais cassé par le Conseil d'Etat.  Néanmoins, l'idée, quant au trajet, sera reprise par la CMP, la ligne 1 ouverte en 1900 et elle fera du lobbying pour ne pas avoir de concurrent et rester ainsi seule concessionnaire de 1900 à 1911 avec ses 6 lignes.

L'ingénieur Berliet ne se décourage pas pour autant. Lié à Omnium Lyonnais, il propose de construire une ligne à grande profondeur (comme à Londres), relayant du nord au sud Montmartre à Montparnasse. Les associés, en décembre 1901 obtiennent concession de la Mairie de Paris (sans aide, contrairement à la CMP) et du Parlement. La compagnie "Société du chemin de fer électrique souterrain Nord-Sud"est créée en 1902.

Le réseau nord sud comportera 3 ligne désignées par les lettres A,B,C; les chiffres 1, 2, 3, 4, et 6 furent réservés à la CMP

 

Les travaux débutèrent en 1905.

La ligne A s'étend de la porte de la Chapelle à la porte de Versailles. La ligne B de la gare Saint Lazare aux portes de Clichy et Saint-Ouen ouvertes respectivement en 1911 et 1912. Quant à la ligne C, concédée en 1912, elle va de la gare Montparnasse à la porte de Vanves. Elle ne sera pas réalisée par la compagnie lyonnaise nord sud , mais plus tard par la CMP.

Le succès est au rendez-vous. Les clients apprécient le confort du matériel et le souci esthétique apporté aux stations. Ce qui tranche avec les réalisations du concurrent, la CMP.

Dès 1912, ce ne sont  pas moins de 368 départs journaliers sur le tronc commun de la ligne B à une fréquence de 2 mn30, le tout avec un parc roulant de 90 motrices et 111 remorques. A la station La Fourche, c'est un employé à la manoeuvre qui dirige alternativement les trains en direction de la porte de Saint-Ouen ou de la porte de Clichy.

La CMP prend acte du succès de son concurrent en reprenant à son compte les améliorations apportées par la Nord-Sud.

La première guerre mit en difficulté les 2 compagnies. Pour la Nord-Sud, c'est la malchance avec sa seule ligne finie et inaugurée en 1916... La Ville de Paris intervint en 1921par une aide financière et décide de la fusion des 2 compagnies en 1931. Hélas, la compagnie Nord-Sud disparait! Les lignes A et B seront renommées 12 et 13. La ligne C devint la ligne 14 ( 14 sera repris en 1998 pour la nouvelle ligne 14) et est mise en service de Montparnasse à la Porte de Vanves en janvier 1937. Ce qui deviendra la future ligne 13 prend forme, la fusion des lignes 13 et 14 est reportée à cause de la guerre. Un projet RER Nord-Sud est conçu, mais il est abandonné en 1965 parce que trop coûteux.

Les travaux furent repris en 1968. Enfin en novembre 1976, les 2 tronçons 13 (venant de Saint-Denis Basilique/Porte de Clichy) fusionnent avec le tronçon n°14, venant du sud (Porte de Vanves) grâce aux 2 nouvelles stations créées en 1973 et 1976, Miromesnil et Champs-Elysées-Clémenceau. L'esprit Nord-Sud est bien présent. Cette fameuse ligne 13 avec ses 32 stations sur 24 kms, transporte à présent quelques 130 millions de voyageurs par an. 

 

Date de publication : 
Date de publication

Liens utiles