Samedi 18 Novembre 2017

Association des quartiers de la place de Clichy, des avenues de Clichy et de Saint-Ouen

carte

Lettre d'information

Motion votée Assemblée générale 2012

Cette motion fut présentée à l'Assemblée Générale de déCLIC 17/18 du 15 décembre 2012. Elle fut adoptée à l'unanimité moins une abstention.

Motion adoptée à l'Assemblée Générale de l'association de CLIC 17/18 15 décembre 2012

Les adhérents de l'association de quartier ClIC 17/18 réunis en Assemblé générale le 15 décembre 2012 à la Maison des Associations du 17ème suivent avec un vif intérêt et avec vigilance les travaux de rénovation de l'avenue de Clichy, tant attendus.

Ils saluent l'esprit de concertation qui a présidé à ces travaux, du projet à la réalisation. Ils ont particulièrement apprécié que le projet ait retenu l'idée d'une Charte de Qualité des Commerces pour l'avenue de Clichy.

Pourtant le préprojet de Charte élaboré par un bureau d'études en contrat avec la Mairie de Paris, s'il comporte nombre de points positifs inspirés de chartes de qualité des commerces de différentes communes, élude la question de la suppression des étalages.

L'expérience de terrain montre pourtant que les étalages sur la voie publique, mal contrôlés et difficilement contrôlables, illégaux dans leur grande majorité, souvent mal tenus, concourent pour une large part à la déqualification de l'avenue.

Au moment où des travaux importants et coûteux sont mis en oeuvre avenue de Clichy, les adhérents de CLIC 17/18, les riverains de l'avenue, les habitants du quartier ne comprendraient pas que le paysage de l'avenue reste dégradé par le maintien de ces étalages sur des trottoirs rendus plus étroits par la création de zones de livraisons.

C'est ce qu'ont compris les élus des 17ème et 18ème arrondissements qui se sont exprimés dans les différentes réunions publiques.

C'est aussi le choix qui a été retenu pour la rénovation du boulevard Barbès, achevée depuis quelques années, et ce qui est prévu pour la rénovation des boulevards Clichy et Rochechouart.

C'est dans cet esprit que les adhérents de l'association CLIC17/18 demandent au Maire du 17ème arrondissement et au Maire du 18ème arrondissement d'intervenir auprès des services de la Ville pour s'assurer que le choix de la suppression des étalages sera respecté.

3 ans après, l'activisme de notre association a fini par "payer" : le 10 mars 2016, la Charte de Qualité de l'avenue de Clichy a été enfin signée

Signature le 10 mars 2016 de la Charte de Qualité des Commerces de l'avenue de Clichy

 

 

 

Date de publication : 
Date de publication