Samedi 18 Novembre 2017

Association des quartiers de la place de Clichy, des avenues de Clichy et de Saint-Ouen

carte

Lettre d'information

Rapport d'activité 2013

Voici le rapport d'activité qui sera présenté à la prochaine assemblée générale du 23 novembre 2013

déCLIC 17/18 Rapport d’activité 2013

lobbyiste/catalyseur/empêcheur de penser en rond

Ce rapport d’activité est adressé aux adhérents de déCLIC 17/18 avec le Bulletin 26 qui rend compte des nombreux dossiers sur lesquels notre association est intervenue ces 12 derniers mois.

On essaiera d ‘éviter les redites.

- Dans notre quartier, 2013 aura été d’abord l’année de l’achèvement de la rénovation de L’AVENUE DE CLICHY si longtemps attendue. Après une longue réflexion, les travaux avaient commencé en juin 2012. Ils ont été terminés en septembre 2013. Quel regard porte déCLIC 17/18 sur cette rénovation ? Consulter le Bulletin n°26 pages 4 et 5.

Très présente déjà dans la concertation en amont, notre association a suivi les travaux « au quotidien », participant activement aux 7 Comités de suivis (dont 4 réunis en 2013), mais aussi par les multiples contacts avec les responsables des travaux dont il faut saluer l’esprit de coopération. En relayant des alertes de riverains, adhérents ou non, nous avons pu éviter des erreurs qui auraient retardé les travaux. La suppression de tous les étalages était un point crucial de cette rénovation. déCLIC 17/18 la réclamait depuis toujours ; nous fûmes enfin entendus. L’élément décisif après des années de lobbying fut le vote à notre AG de décembre 2012 d’une motion argumentée réclamant cette suppression, adressée aux élus. Le conseil d’arrondissement du 17e vota le principe à l’unanimité, comme le conseil de Paris le 10 juillet 2013, balayant certaines réticences.

Reste à faire appliquer cette décision : chaque commerçant a reçu un courrier de la Ville, ceux qui persistent sont désormais dans l’illégalité. Nous continuons à intervenir, soutenus par les élus des 2 arrondissements (voir notre site internet rubrique Nos actions+réhabilitation avenue de Clichy). Reste aussi à accélérer la mis en œuvre de la Charte de qualité des commerces dont déCLIC 17/18 avait lancé l’idée, reprise par la Ville mais dont nous n’avons pas de nouvelles depuis octobre 2012. Lyne Cohen-Solal adjointe au maire de Paris (commerce), rencontrée avenue de Clichy le 16 septembre nous a pourtant assuré qu’on devrait se rencontrer très prochainement à cet effet.

Reste enfin à ce que la police nationale et/ou la DPP soient présentes aussi sur l’avenue. La mise en service des caméras de vidéo-surveillance, toute récente pourrait y contribuer.

Ce ne sont pas là des vœux pieux , nous interpellons les responsable sans relâche… 2- SUR LA ZAC CARDINET, les travaux d’extension du Parc, l’avancement des équipements publics vont bon train. déCLIC 17/18 a continué à s’investir dans les derniers ateliers de concertation avec le sentiment, assez largement partagé, que les jeux sont faits en amont.

Le parc sera livré au 1er semestre 2014. Sur la zone ouest, le long de la voie ferrée, l’aménagement avance (Bulletin page 17)

3- Depuis des années, déCLIC 17/18 intervient sur le PROBLEME DES TRANSPORTS.

On sait qu’il y a loin de la décision à la mise en service. Comment « tenir » sur la ligne M13 jusqu’en 2017 et la mise en service de M14 ? Des améliorations homéopathiques sont apportées comme, le système Ouragan annoncé depuis des années, qui sera mis en service en 2014.

Augmenter la fréquence des bus aux heures de pointe, surtout depuis qu’ils circulent mieux avenue de Clichy ? C’est une des propositions de déCLIC 17/18 qui siège au Comité de suivi de la ligne 13. Il faudra en persuader la RATP. (Bulletin 26 pages 6 et 7).

Depuis l’hiver dernier, déCLIC 17/18 s’est inquiétée du succès relatif de la Traverse Batignolles : enquêtes, comptages, intervention en Conseils de quartier, propositions d’amélioration (Bulletin 26 pages 10 et 11). Réaction tiède de la RATP et du STIF, pourtant on ne peut se satisfaire de la situation actuelle. Il faudra continuer.

4 - Depuis des années, déCLIC 17/18 alertait sur l’état de l’ancienne GARE DE L’AVENUE DE SAINT-OUEN. De mesure de protection en réunions de réflexion sur son devenir –nous y participions- la Ville se hâtait lentement. Un opérateur a été choisi cette année, sous le régime de concession de travaux. Un projet culturel est annoncé. (Bulletin 26 page 15) A voir, dans la durée.

5 - Notre quartier aussi connaît la délinquance Ayant été pour beaucoup dans son ouverture, nous suivons de près ce qui se passe au Jardin des Deux-Nèthes. Ces dernières années, la situation s’était dégradée : intrusions nocturne, trafic de stupéfiants. L’immeuble du BAL impasse de la Défense était quasiment squatté. Nos alertes à la mairie du 18e étaient peu concluantes. En mars, nous avons enfin obtenu une réunion en Mairie avec élus (Paris et 18e) et police. Depuis, la situation s’est bien améliorée : rehaussement de certaines barrières, présence systématique de la police. Le trafic a dû se déplacer… Nous « suivons » aussi les problèmes qui touchent La Jonquière.

La prostitution augmente encore avenue de Clichy. Ce n’est pas un délit mais le racolage en est un, comme le proxénétisme hôtelier : ce devrait être un angle d’attaque. Seule la police peut agir, nous le lui rappelons.

6- déCLIC 17/18 participe à des actions sans nécessairement apparaître publiquement. L’association a continué à soutenir les actions d’habitants de la rue Capron réagissant aux nuisances causées par un équipement sportif privé et s’est fortement impliquée dans le centenaire du lycée Jules Ferry, institution de notre quartier.

déCLIC 17/18 a répondu aux demandes d’étudiants, de thésards, travaillant sur des questions d’urbanisme et/ou de concertation citoyenne. Nous publions sur notre site des extraits de leur travail.

7- Pour continuer, avec les adhérents

Le nombre d’adhérents de l’association est une des conditions de son audience (voir Rappel de cotisations) Réglez rapidement, si ce n’est fait, votre cotisation 2013. Proposez à vos voisins d’adhérer à déCLIC 17/18. Notre communication vers l’extérieur a connu des difficultés en 2013. Notre association est intervenue dans les Conseils de quartier, a tenu un stand aux journées portes ouvertes du parc MLK, à la Fête du livre rue Davy. Mais nous n’aurons pu tenir cette année notre objectif de publier 2 Bulletins de déCLIC17/18. En effet, ce Bulletin, attendu par les adhérents, les habitants du quartier, nos partenaires aussi : élus et administrations municipales, représente un gros travail. Les animateurs de l’association, investis sur de nombreux dossiers, connaissent aussi les exigences de la vie personnelle et professionnelle.

Ce Bulletin 26 sera diffusé  dans les tout prochains jours dans notre réseau de commerces-amis. Les adhérents l’ont reçu à leur domicile. Nous demandons à nouveau leur participation: proposer des articles, des documents et des photos, collecter de la publicité, diffuser le Bulletin.

Ainsi pourrons nous, en 2014, retrouver le rythme de 2 Bulletins par an.

Le projet de rénovation de notre site, présenté à notre AG de décembre 2102, a été complexe mais le site totalement rénové fonctionne à nouveau très bien depuis quelques semaines. Nous l’avons voulu réactif, il est enrichi jour après jour. Faites connaître declic1718.org Notre volonté de communication interne, outre le site internet, a conduit à l’envoi de 20 messages « déclic 17/18 informe » aux adhérents ayant fourni leur adresse internet (4/5 des adhérents), destinés à l’ensemble des adhérents ou ciblés par quartier. Reste entière la question des adhérents qui n’ont pas internet !

A notre AG de décembre 2012, déCLIC 1718 comptait 215 adhérents à jour de cotisation. En cette fin du mois d’octobre, nous notons une baisse de 15% par rapport à la même date de 2012. Cette baisse en 2013 peut s’expliquer par le retard de parution du Bulletin et par le silence de notre site pendant plusieurs mois.

On ne peut imaginer que, avec la rénovation de l’avenue de Clichy, déCLIC 17/18 aurait accompli sa « mission historique »…

Aux Epinettes, aux Batignolles, dans le quartier des Grandes-Carrières, il reste beaucoup à faire ! Venez en débattre à notre Assemblée générale du 23 novembre. La période qui précède les élections municipales nous offrira l’opportunité d’interpeller les candidats des 2 arrondissements comme les têtes de liste parisiennes (en 2008 nous les avons reçues sur le terrain), leur soumettant le questionnaire dont vous lirez la première version page 8 du Bulletin.

Il reste beaucoup à faire !