Jeudi 02 Avril 2020

Association des quartiers de la place de Clichy, des avenues de Clichy et de Saint-Ouen

13 mars 2020 : des adhérents de déCLIC 17/18 visitent la future station Pont Cardinet

Comme nous l’avions fait en novembre 2018, des adhérents de notre association sont allés visiter, le vendredi 13 mars, le chantier de la station Pont Cardinet sur le futur tracé du prolongement de la ligne 14. Cette visite a été présentée comme l’une des toutes dernières organisées avant le déménagement du centre d'information. Si tout de se passe comme prévu, l’ouverture au public de ce tronçon sera effectuée courant septembre prochain. Avec quand même plus de six ans de retard sur le calendrier prévu !

 

« Le chantier a bien avancé, constate Philippe Lefrançois, qui suit pour déCLIC 17/18 les questions de transport*. La future station Pont Cardinet  prend forme ainsi que les trois autres qui constituent le prolongement de la ligne 14 : Porte de Clichy, Clichy Saint-Ouen et Mairie de Saint-Ouen seront une réalité pour les voyageurs en septembre 2020. »

 

Car, malgré les perturbations occasionnées par les mesures prises pour limiter la progression du Coronavirus – on  anticipe des problèmes de livraison de matériel et les chantiers du grand Paris semblent bloqués –, les travaux vont bon train. Le chantier se poursuit le matin. Il est est au stade des finitions. « Même si beaucoup reste à faire en six mois, poursuit Philippe ! Un peu plus de 100 prestataires y travaillent actuellement : électricité, luminaires, électronique, ventilation, carrelages, sols, etc. »

 

L’après-midi est consacré aux essais « essais dynamiques » de roulement car l'intégralité du prolongement, soit 5800 m, est sous tension électrique.

Le métro du XXIe siècle

On reste saisi par le gigantisme de cette station par rapport aux dimensions d'un métro classique, même si nous sommes bien dans un métro et que son ADN  est conservé. En témoignent les carreaux presque identiques aux anciens qui donnent une impression de grande luminosité sur les murs et certains couloirs à voûte arrondie qui rappellent le métro classique.

 

Les quais mesurent 120 mètres comme sur le premier tronçon où on avait anticipé le passage des rames de 6 à 8 voitures. Ce qui permettra d’accueillir 1 million de voyageurs par jour en 2024, lorsque la ligne 14 sera terminée de Carrefour Pleyel à Orly (au lieu de 500 000 actuellement).

 

Ce seront alors de nouvelles rames, car celles qui roulent actuellement seront utilisées pour la future ligne 4 qui sera automatisée en 2022. Le matériel roulant est made in France, le carrelage made in Italy. C'est une reprise adaptée du fameux « carrelage métro » biseauté mais de format plus oblong.

 

Une station, c'est aussi 300 kilomètres de câbles, le plus souvent cachés. Les éléments d'éclairage sont pensés pour optimiser la lumière. Au plafond en inox, les luminaires ronds rappellent le O du logo de la RATP.

 

On a utilisé de l'inox brossé et du verre pour les aménagements secondaires (portes palières, gaines d'ascenseurs) et, pour la décoration, du béton apparent. Les portes palières sont déjà installées (nous avons assisté à des essais à Pont-Cardinet ce 13 mars).

 

Alors que sur M14 âgée de 21 ans, il n’y a qu'un ascenseur par quai à chaque station, il y en aura deux dans chaque station du prolongement.

 

Le tronçon Saint-Lazare-Olympiades a vieilli en vingt-et-un ans de service. Il est aussi rénové à l'occasion du prolongement : issues de secours et escaliers mécaniques supplémentaires (comme à Madeleine). Ainsi, il y aura trois portes d'entrée à la station Porte de Clichy, des sorties supplémentaires comme à Bercy pour mieux desservir Arena, la gare routière ou la cinémathèque qui n'existaient pas il y a vingt-et-un ans.

Une réduction de trafic de 20 % pour la ligne13

Pour rappel, ce prolongement de 5,8 km au nord de Paris avait pour objectif de désaturer la ligne 13. Quelle réduction de la fréquentation sur M13 attendre du prolongement de M14 ? A l'origine du projet, était annoncée une réduction de 30 % de ses 630 000 usagers quotidiens. C'était sans compter avec le succès du tram T3 qui fournit la ligne en voyageurs mais surtout le Paris Express (M14 atteindra en 2024 Pleyel qui devrait être la plus grosse gare de ce réseau annoncé), et encore de grosses opérations immobilières comme les Docks de Saint-Ouen, aussi importantes que celle de la ZAC Cardinet. On parle maintenant plus modestement de 20% de réduction.

 

 

La ligne prolongée offrira aussi des correspondances avec la ligne L du Transilien (à  la station Pont Cardinet), le tramway T3 et le réseau de bus.

Que sont devenus les deux tunneliers de 98 mètres qui se sont illustrés lors de cette tranche de travaux ? L'un d'entre eux travaille, avec deux autres, à Pont de Rungis et creuse vers Orly. Chacun des trois creuse environ 4500 mètres. L’objectif est de livrer en 2024 les 14 km de ligne M14 (prolongement Sud)  pour le tronçon Olympiades - Aéroport d'Orly qui sera parcouru en 16 minutes avec 7 stations. C’est également en 2024 que les travaux du prolongement Nord de Mairie de Saint-Ouen à Pleyel devraient être livrés. Avec près de 30 kilomètres, la ligne 14 sera alors la plus longue du réseau existant.

 

L’ouverture de la ligne prolongée est officiellement fixée entre les 12 et 20 septembre. Cette inauguration si attendue arrive enfin après six ans de travaux et dix ans d'attente pour les usagers de la ligne 13. Sans que ces retards ne soient vraiment justifiés par les services de la RATP qui avancent des problèmes d’inondation qui ont occasionné une partie du retard !

* Déclic 17/18 est la seule association de Paris intra muros présente au comité Ligne 13

 

Philippe Lefrançois et Philippe Limousin

Date de publication : 
Vendredi 20 mars 2020