Signalez les nuisances des terrasses éphémères

Afin d’assurer la tranquillité publique, ces espaces provisoires peuvent être exploités de 8 h à 22 h tous les jours.

Par ailleurs, pour permettre le bon déroulé d'autres activités, les terrasses ne doivent pas être implantées sur des espaces déjà alloués à d’autres commerçants (marchés alimentaires, brocantes, etc.) et doivent avoir un impact visuel le plus réduit possible. Elles peuvent ainsi être meublées de tables, chaises et de parasols, mais pas de dispositif fixe. Le mobilier doit être discret et homogène pour s’intégrer harmonieusement dans le paysage urbain.

Les commerçants doivent respecter les directives établies dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-19 (respect de la distanciation physique, masques, gants, gel hydroalcoolique, etc.) et notamment établir un plan de table précis pour garantir le maintien des règles de distanciation physique.

La sécurité des clients vis-à-vis de la circulation automobile doit également rester une priorité dans les aménagements. S’agissant des terrasses installées sur des places de stationnement, elles doivent laisser libres les emplacements réservés aux personnes en situation de handicap, aux transports de fonds, aux taxis, au stationnement des véhicules électriques et au stationnement des deux-roues.

Pour signaler les nuisances, cliquez ici