Accueil

Quartiers

Depuis juillet 2020, la mairie du XVIIe est en travaux. Le chantier, qui va durer plusieurs années, est à la mesure du défi : mettre en beauté ce qu’un méchant blog présente comme « la mairie la plus moche de Paris ». La rue des Batignolles est fermée à la circulation sur toute l’emprise et pour toute la durée du chantier.

Histoire

A la fin de la Grande guerre, pour lutter contre les maux qui s’abattent sur les écoliers entassés dans des lieux clos à la limite de l’insalubrité – et en premier lieu la tuberculose –, on construira des écoles de plein air. La première – et la seule à être édifiée dans la capitale – le sera dans le XVIIe Bd Bessières. Elle fonctionnera jusqu'après la seconde guerre mondiale.

Dossiers

A la fin du XIXe siècle, la spéculation haussmannienne a fait son œuvre au centre de Paris, alors qu’il reste encore aux Epinettes des terrains constructibles. Les architectes de l’époque s’emploient à y construire des immeubles à façades cossues : porte cochère, balcons travaillés, étage noble, façades sculptées, fenêtres décorées d’animaux fantastiques, de figurines grotesques, de fruits, signes extérieurs d’une société bien installée.

Patrimoine

Alors que s’approchait  la fin du XIXe siècle, le quartier des Epinettes était devenu un authentique quartier de Paris, pas un quartier de bric et de broc. Non, un quartier, avec un marché, des commerces, et aussi de beaux immeubles en pierre de taille aux façades marquées de bourgeoisie. Manquait un square, un vrai square. Ce fut fait en 1894 après trois ans de travaux ! 

Nous connaître

Près de 50 personnes ont assisté le samedi 18 décembre de 14h30 à 17h15 à l'assemblée générale ordinaire de déCLIC 17/18. Avec les pouvoirs, ce sont près de la moitié des adhérents actifs qui ont exprimé leur opinion. Les débats ont porté sur l'utilisation de l'espace public (terrasses "estivales" et pistes cyclables, etc.). Les adhérents ont voté une motion demandant l'installation rapide du Parcours des peintes Impressionnistes.

Les Actions de Declic

Une fois levée l'hypothèque du choix des supports, un ”Parcours des peintres Impressionnistes” devrait être créé entre la place de Clichy, la rue Dautancourt et la Cité des fleurs : 11 panneaux avec les tableaux de peintres ayant vécu ou peint dans notre quartier. Projet voté lors des Budgets participatifs 2018, ce parcours est le fruit d’une collaboration entre déCLIC 17/18 et la direction des affaires culturelles.